3 façons de se coacher soi-même !

se coacher soi même

Publié le : 29 mars 20214 mins de lecture

Tout le monde n’a pas forcément la chance d’avoir un mentor prêt à l’épauler. De même, nombreux sont ceux qui ne peuvent s’épancher dans une oreille attentive. Par moments, vous n’avez d’autre choix que celui d’être votre propre motivateur.

Peu évoqué, l’auto-motivation est pourtant l’une des solutions coaching les plus efficaces au monde. Pensez-y une seconde… Qui mieux que vous peut faire naître en votre sein la flamme de la détermination ? Si votre esprit est motivé, votre corps suivra. Tel un phénix, il est temps de renaître de vos cendres.

1) Écouter des podcasts de développement personnel

Nous sommes ce que nous écoutons. Si chaque jour, vous êtes assailli de paroles dénigrantes, vous serez tenté d’y croire. Au fond de vous, une petite voix commencera à murmurer… Et si c’était vrai ? Et si effectivement, je ne valais pas grand-chose ? Faites taire ce bramement qui ne vous veut aucun bien.

Au réveil, démarrez de bon pied en vous berçant de discours motivants. Dans les trajets en commun, poursuivez le coaching au travers des podcasts pendant que le paysage urbain défile sous vos yeux.

Adaptés au rythme de vie effréné des citadins, les solutions coaching en format audio permettent de reprendre goût à la vie sans pour autant endiguer le flux des activités quotidiennes.

2) Lire des livres qui ouvrent l’esprit

Le choix de ce sous-titre n’est pas anodin… Au lieu de parler d’ouvrages de développement personnel, il est plus juste d’évoquer des titres qui libèrent l’âme du carcan des préjugés.

Comme titres par lesquels vous débutez, il est ainsi possible de citer :

  • Le Petit Prince d’Antoine Saint-Exupéry ;

  • L’Alchimiste de Paulo Coelho ;

  • Les quatre accords toltèques de Don Miguel Ruiz ;

  • Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano ;

  • Le pouvoir de l’instant présent d’Eckart Toll

De base, tous ces ouvrages n’avaient pas forcément vocation à guérir les maux de l’âme. Cependant, au-travers du parcours initiatique du héros, les lecteurs n’ont eu d’autre choix que de s’interroger sur leurs propres histoires.

La lecture est la nourriture de l’esprit. Choisir ses ouvrages avec soin est l’une des solutions coaching les plus abordables qu’il soit. Néanmoins, que son accessibilité ne vous freine pas… Nombreux sont ceux qui ont vu le cours de leur vie changer en tournant les pages d’un livre.

3) Changer son langage intérieur

« Je ne suis pas assez beau » ; « Jamais mes capacités intellectuelles ne me permettront de passer ce test » ; « Je ne suis pas doué en peinture/rédaction web/informatique/etc. », …

Combien de fois vous êtes-vous répété ces mots mortels ? Sans vous en rendre compte, vous éteignez de vous-même la flamme qui brille en vous. Si vous doutez de l’impact des pensées sur l’esprit, lisez cet article sur l’auto-coaching. Ces petites gentillesses que vous vous glissez à longueur de journée ont plus d’effet que vous ne le croyez…

Pour déployer votre plein potentiel, changez votre langage intérieur. Apprenez à vous féliciter. Apprenez à vous encourager. Apprenez à glorifier les qualités qui vous rendent unique.

Il n’y a pas de honte à s’aimer soi-même. En réalité, c’est même l’une des plus belles relations que vous tisserez.  

Plan du site